et alors jeunesse
Juke-Box ado, saison 7

Juke-Box ado, saison 7

Le tournage de la saison 7 du Juke-box ado s’est achevé hier. Désormais, le Juke-box ado compte 49 auteurs francophones et 6 auteurs européens. Soit 55 livres éclectiques en genres, univers et écritures. Mais qu’est-ce que le Juke-box ado ? Une installation qui permet, par le biais de courtes vidéos, de découvrir une sélection d’auteurs et de livres. Lancée en 2007 par le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, cette installation constitue un catalogue de référence pour la littérature ado.

Chaque année, les auteurs retenus répondent aux mêmes dix questions : cinq sur leurs goûts personnels (livre, musique, film…) et cinq sur leur livre (personnages, intrigue…). Pour cette septième saison, on apprend que Jean-Noël Sciarini se réincarnerait volontiers en kora ; qu’Anne Fakhouri et Carina Rozenfeld sont fans de la série Docteur Who ; que Stéphane Servant aurait aimé écrire des contes à la Charles Perrault ; que Vincent Villeminot écoute Noir désir en boucle ; et que Jean-Noël Blanc, tout en dessinant d’un coup de crayon habile un portrait de lui adolescent, aurait aimé être illustrateur.

En attendant de découvrir l’ensemble des vidéos sur le Salon, un avant-goût des livres retenus :

Le Cœur des louves de Stéphane Servant (Le Rouergue, 2013)
Lire Le Cœur des louves, c’est comme pénétrer à tâtons dans une forêt obscure, dense et mystérieuse. Tout contribue à l’épaisseur des pages que l’on va traverser : le récit à deux voix de trois femmes ; le huis clos d’un petit village de montagne replié sur ses secrets ; les légendes qui transforment une femme en louve… Stéphane Servant dévide le fil complexe de cette saga familiale en posant un regard sensible sur chacun des personnages.
Stéphane Servant © Frédéric Grosjean/OpixidoLe Coeur des louves

Hantés d’Anne Fakhouri (Rageot, coll. Thriller, 2013)
Voici un roman qui porte bien son titre et où vous croiserez des fantômes très particuliers : un enfant-soldat du Rwanda, un flic mort dans des conditions suspectes, mais également quelques vivants qui semblent transparents aux yeux des autres. Anne Fakhouri aime les récits nourris, construits, référencés. Au fil des apparitions et disparitions, elle entraîne ses lecteurs dans une enquête parallèle pleine de suspens et de rebondissements.
Anne Fakhouri ©Frédéric Grosjean/OpixidoHantés

Nouvelles fraîches de Jean-Noël Blanc (Éditions Thierry Magnier, 2013)
Les nouvelles de Jean-Noël Blanc sont des gourmandises littéraires à savourer. Pour leurs mots choisis, pour leur simplicité étudiée et pour leur chute parfaite. En passant, vous prendrez une leçon d’écriture. Et, de nouvelles en nouvelles, comme si vous parcouriez le journal du jour, vous en apprendrez de belles sur notre monde.
Jean-Noël Blanc © Frédéric Grosjean/OpixidoNouvelles fraîches

Réseau(x) de Vincent Villeminot (Nathan, tome 1, 2013)
Réseau(x) est un roman à ramifications multiples. Pour être de la partie, mieux vaut être un joueur averti, disposer de quelques heures devant soi, et accepter de se perdre quelque part entre monde virtuel et monde réel. Car Vincent Villeminot, en maître du jeu et conteur hors pair, se fera un malin plaisir de vous entraîner en plein cauchemar, par petits flashs précis et implacables.
Vincent Villeminot © Frédéric Grosjean/OpixidoReseaux

Les Sentinelles du futur de Carina Rozenfeld (Syros, coll. Soon, 2013)
Qui ne rêverait pas de suivre des cours d’Histoire du futur ? C’est sur cette idée alléchante que l’on s’inscrit à l’Académie, noble institution préparant l’élite terrienne à sauver la planète, puis que l’on embarque dans un étonnant voyage vers plusieurs futurs… Un hommage de Carina Rozenfeld au maître français de la science-fiction : René Barjavel et son Voyageur imprudent.
Carina Rozenfeld © Frédéric Grosjean/OpixidoLes Sentinelles du futur